Comment se soigner de l’agoraphobie naturellement ?


Auteur : Loris Vitry (thérapeute holistique) et Cathy Maillot (ostéopathe).

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin en matière de santé.


Dans la vie de tous les jours, il est normal de ressentir parfois des inquiétudes ou des craintes lorsqu’on se trouve dans certains lieux publics ou à des moments bien particuliers.

Cependant, si vous ressentez régulièrement des peurs paniques, voire des montées d’angoisses en quittant votre maison, dans les transports en commun (bus, train, bateau, avion, etc.), au milieu de la foule ou même dans les grands espaces ouverts, alors vous souffrez sûrement d’agoraphobie.

Il est grand temps de vous soigner, car l’agoraphobie peut gravement perturber votre vie sociale !

Bien entendu, la médecine moderne va vous apporter des médicaments pour vous traiter.

Mais, il existe des solutions naturelles pour vous qui souffrez d’agoraphobie !

Décryptage dans cet article.

comment se soigner de l'agoraphobie

L’agoraphobie, c’est quoi ?

Dérivée du terme grec “Agora” (qui signifie “place publique”), l’agoraphobie se caractérise par la peur phobique et pathologique de se retrouver dans des espaces découverts, des lieux publics et toutes sortes de lieux ou de situations où le sujet n’a pas de contrôle et où il semble difficile de s’échapper.

C’est une peur qui se ressent comme une forte anxiété dans certaines situations ou lieux, ceci de manière incontrôlée et soudaine.

Cette peur d’être piégée peut se manifester à plusieurs instants, par exemple : faire la queue dans une fil d’attente, conduire sur un pont, les rassemblements importants, être dans des espaces ouverts ou fermés (comme le cinéma, restaurants, etc.), utiliser les transports en commun ou sortir seul de la maison.

Quels sont les symptômes de l’agoraphobie ?

Les symptômes physiques de l’agoraphobie se traduisent par une forte transpiration, l’accélération du rythme cardiaque (palpitation), une respiration superficielle, des douleurs thoraciques et d’autres symptômes de panique qui engendrent inévitablement des troubles du comportement, et une anxiété généralisée allant même jusqu’à l’isolement social.

Chez certaines personnes, la seule pensée d’être à l’extérieur de leur domicile est si forte qu’elle provoque anxiétés, attaques de panique, stress chronique et peur excessive, à tel point qu’elles finissent par complètement se confiner chez elles.

L’agoraphobe peut difficilement s’aventurer à l’extérieur, et lorsqu’il le fait, c’est pour se rendre à certains endroits bien connus de lui : chez la famille ou sur son lieu de travail.

Le burn-out au travail peut également être source de ce type de phobie, consultez ici nos solutions naturelles pour guérir de l’épuisement professionnel.

Il ne s’agit pas de timidité ou d’un manque de sociabilité; l’agoraphobie est un phénomène psychologique qui touche une grande partie de la population et engendre malaise et peur intense lorsqu’on se retrouve dans certaines situations bien précises.

Si elle n’est pas soignée à temps, cette phobie peut engendrer : dépression, troubles obsessionnels du comportement (toc), névrose, et atteindre plus gravement la santé mentale et physique du sujet.

Les traitements de l’agoraphobie comprennent généralement la psychothérapie, en particulier la thérapie comportementale et cognitive (TCC) et bien entendu, les médicaments.

Beaucoup de personnes atteintes refusent les traitements médicamenteux par crainte des effets secondaires et du risque de dépendance.

C’est pourquoi ils se tournent vers des alternatives naturelles pour guérir de ce mal qui peut gâcher la vie.

Quelles sont les solutions naturelles pour soigner de l’agoraphobie ?

La psychothérapie est une alternative

En effet, la thérapie comportementale cognitive nécessite de travailler avec un thérapeute pour fixer des objectifs et apprendre des compétences pratiques pour réduire les symptômes d’anxiété.

Soigner l’agoraphobie passe par une thérapie comportementale plusieurs étapes :

La TCC est l’une des formes les plus efficaces de psychothérapie pour les troubles anxieux, y compris l’agoraphobie.

La respiration est une solution efficace pour guérir l’agoraphobie !

En effet, il est démontré que la respiration notamment utilisée en sophrologie permet de lutter efficacement contre les états anxieux, le stress, les crises d’angoisse et les autres phobies.

Aussi, pratiquer de bonne manière des exercices de respiration va faire baisser la tension, diminuer la peur et donc les problèmes liés à l’agoraphobie.

Il existe plusieurs techniques de respiration.

Ainsi nous pouvons ainsi aborder :

La respiration abdominale

La respiration abdominale est de manière générale très relaxante et bénéfique pour la santé.

Elle soulage la fatigue et aide à se débarrasser des toxines nocives contenus dans le corps.

Concrètement, c’est l’amplitude des mouvements respiratoires qui va masser les organes abdominaux.

De cette manière, la respiration abdominale favorise la détente neuromusculaire, lutte contre les angoisses et aide à une bonne oxygénation du cerveau.

Intimement liée la respiration abdominale, vous pouvez suivre notre atelier vidéo dédiée à la respiration pour détendre le diaphragme bloqué (voir à la fin de l’article).

Cette formation vous aidera à vous libérer du stress important que peux engendrer l’agoraphobie.

La respiration thoracique

La respiration thoracique favorise la libération des émotions à condition d’être ample et profonde ce qui permet l’ouverture de la cage thoracique.

C’est un bon exercice pour les personnes qui se sentent oppressées au niveau de la poitrine, ce qui est le cas des personnes agoraphobes.

NOTE : ce type de respiration doit être temporaire juste pour soulager un blocage car ce n’est pas une respiration normale au repos !

La méditation pour calmer son mental et guérir de l’agoraphobie

L’agoraphobie étant un mal psychologique, la méditation est une solution que l’on va privilégier pour retrouver sa quiétude et gagner en bien-être moral mais aussi physique.

Que vous soyez débutant ou confirmé, méditer permet de se ressourcer et de combattre toutes sortes de peurs et phobies !

Cliquez sur le lien plus bas pour participer au cours en ligne pour apprendre la méditation pleine conscience.

Conclusion

Vous pouvez vous soigner naturellement de l’agoraphobie notamment avec des techniques basées sur la respiration et la méditation.

Cette dernière est une ressource qui permet de lutter contre cette maladie et bien d’autres.


Articles connexes :

Comment guérir de l’hyperphagie boulimique ?


🔥 Les formations bien-être à ne pas rater :

La respiration anti-stress pour détendre son diaphragme

La méditation en pleine conscience pour calmer son mental

La transmutation pour canaliser son énergie sexuelle


▶ Autres articles:


❤ Lire aussi:

Comment guérir de l’hyperphagie boulimique ?