Quelle technique de respiration pour la méditation?

La méditation est de plus en plus utilisée dans notre société car elle a diverses vertus qui nous permettent et nous aident à nous détendre. Le premier objectif quand on médite est de se sentir mieux, de se libérer des pensées négatives. Cela doit alors permettre de trouver une paix au plus profond de soi-même.

Quelle technique de respiration pour la méditation?

Il y a de plus en plus de méthodes de méditation et certaines sont très anciennes. La plupart de ces techniques de méditation se basent sur une technique de respiration. Cependant respirer est quelque chose de naturelle et d’innée. On est donc en droit de se demander comment le fait de respirer peut nous permettre de méditer.

Apprentissage de la méditation et de la respiration profonde ?

Tout d’abord, il est important de préciser que tout le monde peut faire de la méditation. Il ne faut pas croire que c’est une activité très compliquée qui peut être réalisée en toute simplicité. Pour cela, il suffit de suivre et de respecter quelques gestes.

La première chose à faire est un travail de concentration sur la respiration. Cela va vous permettre de chasser toutes les pensées négatives qui sont dans votre esprit. Pour cela, il faut que vous vous concentriez sur le moment présent, le va et vient de votre respiration. Vous allez ainsi pouvoir ignorer les bruits et autres qui vous entourent.

Afin d’y parvenir il faut simplement inspirer et expirer tout en observant chaque respiration. Faites cela environ 30 minutes. Vous pouvez aussi vous concentrer sur quels sont les mouvements de votre corps lorsque vous inspirez et expirez. Vous allez vite vous rendre compte que ce n’est jamais la même chose.

Pour pouvoir méditer, vous pouvez aussi fermer les yeux et respirer en scannant les différentes parties du corps. Prenez le temps afin de ressentir si vous avez des points de douleur. Le but de cet exercice est que votre esprit et vos émotions soient en relation avec votre physique.

Pour méditer, il est aussi très important de se focaliser sur notre environnement. Pendant que vous respirez, concentrez vous uniquement sur les bruits, les odeurs, l’air qui caresse votre peau, etc.. Là encore, le but est de libérer des tensions en se focalisant sur autres choses. Il faut pouvoir percevoir et ressentir toutes les choses naturelles qui nous entourent, qui vous ramènent dans l’instant présent.

Selon la tradition bouddhiste, il faut être conscient que l’on respire et surtout le faire de la façon la plus naturelle possible. Il est conseillé de ne pas penser mais plutôt d’être dans l’action. Cela veut dire que l’on doit être en mesure d’identifier chaque inspiration et expiration en tant que tels et rien de plus.

Il est important de faire un avec la respiration pour pouvoir méditer. En d’autres termes, il faut être en mesurer de s’écouter respirer mais sans vouloir contrôler notre respiration. Cela va vous permettre de méditer.

Comment respirer pour bien méditer?

Le respiration est donc tout simplement la base de la méditation. Cependant afin de pouvoir y parvenir, il faut être mesurer de débloquer son diaphragme. En effet, c’est le point essentiel de la respiration car c’est lui qui contrôle tout, l’inspiration comme l’expiration.

Inutile de vous dire qu’un diaphragme bloqué va entraîner un mental agité.


🔥 Ateliers vidéos gratuits:

La respiration pour détendre son diaphragme

La méditation pleine conscience pour calmer son mental

La transmutation pour canaliser son énergie sexuelle


▶ Autres articles:


❤ Lire aussi:

Précédent: Sortir de l’anxiété chronique? Mode d’emploi

Suivant: Comment ouvrir le chakra du coeur?