Comment soigner l’hypothyroidie naturellement?

L’hypothyroïdie est l’inverse de l’hyperthyroïdie c’est à dire que la thyroïde produit moins d’hormones. Cela entraîne divers problèmes comme de la fatigue, la perte de cheveux, une augmentation du poids, de la frilosité, etc.. Cela arrive le plus souvent chez la femme après 40 ans.

Comment soigner l'hypothyroidie naturellement?

La glande thyroïde sert de régulateur à diverses fonctions de l’organisme. Mais quand il y a un dérèglement de cette dernière, c’est tout notre système qui en subit les conséquences c’est pourquoi il faut ne pas attendre pour la soigner.

Comment guérir une hypothyroïdie de façon naturelle ?

Dans la plupart des cas d’hypothyroïdie, il suffit d’ajuster et de changer son alimentation pour réguler sa thyroïde. En effet pour bien fonctionner, cette glande a besoin de diverses vitamines et aussi des minéraux comme le zinc, l’iode et autres. Le problème qu’on pu constater des chercheurs, c’est que de nos jours, notre façon de nous alimenter ne nous garantit pas un apport suffisant en iode et en vitamine D.

Pour être en mesure de produire des hormones, la thyroïde a besoin d’iode et il est de plus en plus fréquent d’avoir une carence. Pour changer cela, il faut simplement commencer par manger des produits de la mer comme du poisson (la sardine par exemple), des mollusques ou des crustacés. Les algues sont aussi fréquemment conseillées tout comme les noix, la banane, ou certains légumes comme le navet, le chou, etc..

Pour augmenter l’apport en zinc qui est primordial pour la stimulation de la glande thyroïdienne, il faut aussi manger certains aliments. On en retrouve dans le poisson, la viande rouge comme le boeuf, certains fromages comme le cheddar ou la mozzarella.

Un manque de vitamine D augmente les problèmes liés à une hypothyroïdie. Il faut savoir que plus de 90% des individus ont un manque de cette vitamine. Pour augmenter son apport, il faut se mettre au soleil et surtout au niveau du cou et des bras.

Le sélénium est un antioxydant qui permet de protéger notre glande thyroïdienne. Il sert notamment à sécréter les hormones de la thyroïde et il est un complément à l’iode pour un bon fonctionnement de cette glande. En cas de manque, il faut augmenter sa consommation de céréales complètes, de la viande (boeuf, porc, certaines volailles comme la dinde), des légumes comme le choux ou le brocolis, etc..

Le magnésium permet à votre thyroïde de bien faire son travail. Si vous en manquez, cette dernière va baisser son activité et surtout si vous faites des efforts. Pour ne pas avoir une carence en magnésium, il faut manger des amandes, noisettes, du chocolat, etc..

Avoir une bonne respiration pour lutter contre l’hypothyroïdie

Le stress peut jouer un rôle sur le fonctionnement de la thyroïde. Lors d’un choc émotionnel très intense comme un décès, une séparation, un conflit au travail, etc, la glande de la thyroïde peut se mettre à dysfonctionner. Il faut donc apprendre à bien respirer et à débloquer son diaphragme pour lutter contre ce stress.


🔥 Ateliers vidéos gratuits:

La respiration pour détendre son diaphragme

La méditation pleine conscience pour calmer son mental

La transmutation pour canaliser son énergie sexuelle


▶ Autres articles:


❤ Lire aussi:

Précédent: Quelle technique de respiration anti stress?

Suivant: Comment mieux oxygéner son sang naturellement?