Exercice de respiration bouddhiste taoïste inversée

La respiration inversée est une technique issue du taoïsme qui permet de combattre le stress et l’anxiété afin de se sentir mieux dans son corps. Il y a des exercices qui permettent de bien maîtriser cette respiration comme le font certains sportifs ou maîtres en arts martiaux.

Exercice de respiration bouddhiste taoïste inversée

La respiration bouddhiste taoïste inversée a plusieurs effets sur votre corps. Le premier c’est qu’elle permet de détendre ses organes et la seconde est la fait qu’elle fait travailler vos abdominaux les plus cachées, donc c’est idéale pour la ligne.

Cependant, ce n’est pas une méthode naturelle pour respirer mais avec de la pratique, elle est très facile à faire pour masser les organes internes. Mais il ne faut pas non plus en abuser. Cette technique de respiration permet de libérer le diaphragme (muscle séparant le thorax de la cavité abdominale) et ainsi elle ouvre la cage thoracique quand on inspire.

En faisant cela, vous étirez votre diaphragme en haut quand vous inspirez et quand vous expirez, il pousse vers le bas ce qui a pour bénéfice d’augmenter l’amplitude de la respiration. Vous aurez donc un meilleur souffle et il permet la tonification de la zone abdominale et des intestins.

Respiration inversée ou abdominale ?

Comme ce n’est pas notre méthode naturelle pour respirer, il faut la pratiquer en suivant quelques règles que nous allons voir. Mais avant toute chose, il faut rappeler qu’il faut bien suivre ces conseils car sinon cela peut être dangereux pour la santé.

Première étape : vous vous mettez assis ou allongé, vous inspirez le plus profondément possible par le nez en rentrant votre ventre. Imaginez que vous devez déplacer vos organes en dessous de vos côtes. Faites une inspiration en faisant une contraction de votre périnée.

Deuxième étape : vous retenez votre respiration quelques secondes comme lorsque vous faites de l’apnée. Puis expirez par la bouche en faisant une contraction de toute votre paroi abdominale, comme pour sortir votre ventre.

Au début, cela peut paraître un peu complexe, alors vous pouvez mettre vos deux mains au niveau de votre ventre pour vérifier qu’il se met bien sous les côtes quand vous inspirez.

Il faut faire cela plusieurs fois de suite pour sentir les effets. Avec le temps, vous serez détendu plus rapidement et de plus vous aurez des abdominaux plus toniques et musclés.

Cette technique de respiration est très souvent employée dans les arts martiaux et aussi dans des exercices de méditation et de relaxation comme dans le yoga.

Choisir la respiration diaphragmatique avec le ventre

Pratiquer un exercice de respiration bouddhiste taoïste inversée pour masser les organes internes, renforcer le périnée et détendre le diaphragme peut être utile de temps en temps.

Cependant, votre respiration permanente 24h sur 24 doit être une respiration diaphragmatique avec le ventre pour favoriser une bonne oxygénation du corps, du sang et du cerveau.

Vous devez donc apprendre à bien respirer avant de pratiquer la respiration inversée du Taoïsme.


🔥 Ateliers vidéos gratuits:

La respiration pour détendre son diaphragme

La méditation pleine conscience pour calmer son mental

La transmutation pour canaliser son énergie sexuelle


▶ Autres articles:


❤ Lire aussi:

Précédent:

Suivant: Comment équilibrer yin yang et augmenter son énergie vitale?