Comment calmer une crise d’asthme sans ventoline ?


Auteur : Loris Vitry (thérapeute holistique) et Cathy Maillot (ostéopathe).

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin en matière de santé.


La ventoline est un traitement médicamenteux qui permet de calmer les crises d’asthme.

Cependant, il peut arriver des situations où vous n’avez pas ce médicament en votre possession.

Par conséquent, si vous faites une crise d’asthme, cela pourrait être problématique.

Comment calmer une crise d'asthme sans ventoline ?

Toutefois, il ne faudra pas paniquer, car vous serez en mesure de soulager votre crise en adoptant certains gestes.

Si vous vous demandez lesquels, retrouvez-les dans cet article.

Garder votre calme

Si vous n’avez pas de ventoline avec vous pour soulager la crise d’asthme, il faudra impérativement que vous gardiez votre calme.

En effet, lorsqu’une crise d’asthme survient, vous aurez le plus souvent du mal à respirer.

Ce qui causera par la suite une sensation d’étouffement.

Dans ces circonstances, vous aurez tendance à être stressé.

Votre rythme cardiaque pourra s’accélérer ce qui entraînera encore plus de difficultés respiratoires.

Vous l’aurez donc compris, lorsque vous avez une telle crise et que vous n’avez aucune intention de l’aggraver, vous devez impérativement éviter le stress.

Ce faisant, vous aurez la possibilité de limiter au maximum les effets de la crise.

C’est la raison pour laquelle, il est conseillé de prendre du repos.

Pour ce faire, vous aurez également la possibilité de vous coucher ou de vous asseoir, tout en essayant de vous relaxer.

Essayez de garder le contrôle sur votre souffle.

De plus, il faudra observer un certain temps avant de vaquer à d’autres occupations.

Il est donc recommandé pour s’assurer du soulagement de votre crise, de rester assis ou couché pendant au moins 15 minutes.

Pour être plus prudent, vous pouvez étendre cette durée.

Restez couché tant que vous le jugez nécessaire pour ne pas aggraver votre crise.

Ce n’est qu’après avoir effectué ce geste dans les bonnes conditions, que vous pourrez retrouver votre mécanisme respiratoire normal.

Appeler les urgences

C’est également l’une des solutions les plus efficaces dans ce cas.

Si vous n’avez pas de ventoline, cela suppose que vous pourriez ne pas être capable de soulager votre crise tout seul.

Toutefois, pour appeler les secours, vous devez être dans la capacité de parler.

Aussi il faudra être alerte et appeler rapidement les urgences avant que la crise d’asthme vous empêche de respirer.

Vous pouvez (c’est d’ailleurs assez recommandé) vous faire accompagner d’une personne tierce si vous êtes sujet aux crises d’asthme.

Celui-ci pourra ainsi appeler le 15 et vous aider à tenir le coup en pleine crise.

Bien sûr, il est également possible que vous ressentiez les signes de la crise avant qu’elle n’ait lieu.

Cela vous donnera une indication sur la proximité de la crise.

Par ricochets, vous serez en mesure de prévenir les secours.

Toutefois, en les attendant, vous pouvez commencer par appliquer la méthode énoncée plus haut.

Si vous êtes accompagné, la personne qui se trouvera avec vous devra vous placer en position latérale.

Si vous ne l’êtes pas, placez-vous dans cette position.

En effet, adopter cette posture permet de faciliter la circulation de l’air dans les poumons.

Ce qui permettra un tant soit peu de limiter les risques d’étouffement.

Lorsque les secours seront là, ces derniers vous injecteront un bronchodilatateur pour qu’il puisse agir rapidement.

Les crises d’asthme ne sont pas à prendre à la légère.

Si vous n’avez plus de ventoline, il sera recommandé de revoir votre médecin pour en avoir de nouveau, au risque de vous retrouver constamment dans des situations d’urgence.


🔥 Les formations bien-être à ne pas rater :

La respiration anti-stress pour détendre son diaphragme

La méditation en pleine conscience pour calmer son mental

La transmutation pour canaliser son énergie sexuelle


▶ Autres articles:


❤ Lire aussi:

Comment chanter avec le ventre ?

Comment avoir une alimentation saine et équilibrée ?