Choc émotionnel et grosse fatigue, que faire?

Un choc émotionnel a des répercussions différentes selon l’individu qui est touché. Ce choc arrive après un événement qui nous traumatise. Par exemple un agression physique, un viol, un vol, un attentat, une rupture dans sa vie amoureuse, etc..

L’individu peut être soit la première victime mais aussi le témoin comme par exemple dans un attentat. Ce fait événementiel est quelque chose auquel on ne s’attend pas et que l’on ne peut pas contrôler. Ce dernier va perturber notre vie et on peut avoir un choc émotionnel/psychologique suivi d’une grosse fatigue.

Choc émotionnel et grosse fatigue, que faire?

Tous les êtres humains ont des réactions bien différentes face à cet événement, ce traumatisme passé. Certaines prennent la fuite, d’autres sont totalement tétanisées ou font un malaise. Il est là aussi impossible quelle peut être notre réaction dans une telle situation. Mais un choc émotionnel amène toujours à un grand stress. La personne trop stressée va alors avoir une grande fatigue et vous le découvrirez, cela vient de la perturbation de votre respiration.

Comment se soigner lorsque l’on est en état de choc et d’épuisement ?

La première chose à faire après avoir subi un événement traumatisant est d’être accompagné. Il ne faut jamais être seul afin de pouvoir parler le plus possible. Il est primordial d’extérioriser ses émotions négatives, de pouvoir se confier à ses proches, un médecin ou autres pour évacuer tout ce que l’on a en nous. Il y a plusieurs sentiments qui peuvent se mélanger comme la colère, la tristesse ou encore la peur. En discuter va aider la personne à diminuer l’effet de l’état de choc et à faire baisser son stress.

Dans un second temps, il faut se faire aider par un professionnel. Cette aide psychologique a une durée qui varier selon la personne et le choc subit. Tout ce travail est important surtout si votre choc psychologique vous empêche de vivre normalement votre vie. Il est souvent conseillé de suivre une TCC (thérapie cognitivo-comportemental) ou l’EDMR (thérapie qui se base sur les mouvements oculaires avec une psychothérapie).

PS: ces thérapies alternatives sont souvent inefficaces car la cause se cache ailleurs (on va bientôt en parler)…

Il faut aussi continuer à sortir pour ne pas sombrer dans la dépression. Malgré la grande fatigue, il est primordiale de continuer à faire des activités physiques car cela sera bénéfique pour notre organisme. Le fait de pouvoir se concentrer sur autre chose doit permettre de libérer son esprit afin qu’il ne se focalise plus sur notre état de choc émotionnel. Bien évidemment cela n’est pas toujours très simple à faire mais il faut savoir y aller de façon progressive afin de retrouver la goût à la vie.

La respiration pour guérir et surmonter un choc émotionnel

Comme nous venons de le voir après un état de choc, nous sommes paralysés et cela joue sur notre respiration. Cette dernière est saccadée car on a un point qui nous bloque.

En vérité, le choc émotionnel, le choc psychologique, le traumatisme va s’inscrire dans votre chair et plus précisément somatiser dans votre diaphragme, le muscle de votre respiration. Cela va engendrer un diaphragme bloqué. Et si votre diaphragme est tendu, même légèrement, c’est toute votre vie qui va s’arrêter car l’énergie ne circulera plus, l’oxygène n’entre plus, le dioxyde de carbone ne sort plus, c’est la dévitalisation, ce qui explique la grosse fatigue suivante le choc émotionnel.

Ce qui est donc primordial pour sortir de cette phase de grand stress est de libérer son diaphragme afin de retrouver une bonne respiration pour pouvoir se calmer.


🔥 Ateliers vidéos gratuits:

La respiration pour détendre son diaphragme

La méditation pleine conscience pour calmer son mental

La transmutation pour canaliser son énergie sexuelle


▶ Autres articles:


❤ Lire aussi:

Précédent: Comment soulager un mal à la nuque?

Suivant: Comment augmenter les globules blancs par les plantes?