Je suis en burn-out, que faire?

Le burn out est une maladie de plus en plus fréquente dans notre mode de société occidentale. Cela peut être dû à une vie trop stressante, un manque de sommeil, une trop lourde charge de travail et divers autres facteurs. Mais il ne faut pas le mélanger avec la dépression car même si les deux ont quelques similitudes, ils sont différents.

Je suis en burn-out, que faire?

Le burn-out est le résultat d’une succession de petites choses qui arrivent dans le temps. Il faut le prendre très au sérieux et le soigner sans attendre. En effet dans les cas les plus graves, il peut amener au suicide. La personne est totalement incapable de faire quelque chose aussi bien professionnellement que dans sa vie privée.

Il y a plusieurs signes qui permettent d’indiquer qu’une personne fait un burn out. Tout d’abord, cette dernière est très fatiguée émotionnellement, elle est moins efficace dans ce qu’elle peut entreprendre et elle a un comportement négatif et sans attache surtout dans son travail.

On peut aussi noter plusieurs phases dans le burn out. Tout d’abord, la personne a une activité croissante qui amène à une grande fatigue. Puis on voit une diminution de cette activité dans son travail et sa vie privée. Ensuite, la personne devient plus irritable et moins motivée. L’individu commence à être totalement vidée et sans envie. Enfin il y a les signaux somatiques qui font leurs apparitions avec des maux et des douleurs un peu partout dans le corps.

Comment sortir du burn out sans médicament ?

La meilleure façon de se sortir d’un burn out est tout simplement de ne pas tomber dedans. En effet, il faut savoir se ménager et faire de la prévention pour ne pas tomber malade. Afin de pouvoir y parvenir, il y a des petites choses à faire tous les jours pour garder le moral et sa vitalité.

Il faut savoir se déconnecter de son travail. Lorsque votre journée est finie, il faut éviter de ramener des dossiers même urgents à la maison. Il est donc primordial de savoir prendre de la distance avec le monde professionnel. Pour certaines personnes, cela est très difficile, alors il faut faire de la méditation pour savoir faire la part des choses.

Il ne faut surtout pas attendre si vous commencez à avoir certains symptômes. Dans ce cas, il est important de vite prendre un rendez-vous chez le médecin pour qu’il vous arrête quelques temps. Cet arrêt de travail doit vous permettre de vous ressourcer et de prendre beaucoup de repos et de changer votre style de vie.

Mais cela ne veut pas dire non plus que vous devez passer vos journées au lit. Au contraire faites du sport (lentement), du bricolage, voyez vos amis, etc.

Il est aussi important d’apprendre à mieux gérer son stress et ses émotions. Il est possible de suivre une thérapie cognitive ou mieux, apprendre à respirer.

Comment respirer pour accélérer sa convalescence et sa récupération?

Le stress amène à une mauvaise respiration car on bloque notre diaphragme. Apprendre à bien respirer va vous aider à lutter contre un burn out.

Afin d’y parvenir et surtout pour accélérer sa convalescence et raccourcir le temps de récupération, il faut débloquer le diaphragme tendu en apprenant à mieux respirer 24h sur 24.

Pourquoi?

Car vous devez être parfaitement oxygéné pour avoir le maximum d’énergie pour récupérer et sortir de votre épuisement nerveux. La respiration est la clé pour guérir du burnout.


🔥 Ateliers vidéos gratuits:

La respiration pour détendre son diaphragme

La méditation pleine conscience pour calmer son mental

La transmutation pour canaliser son énergie sexuelle


▶ Autres articles:


❤ Lire aussi:

Précédent: Comment arrêter de roter sans arrêt?

Suivant: Comment vaincre une peur irrationnelle?