Migraine ophtalmique : comment la soulager ?


Auteur : Loris Vitry (thérapeute holistique) et Cathy Maillot (ostéopathe).

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin en matière de santé.


La migraine ophtalmique est une maladie de douleur intense qui est encore appelée la migraine avec aura visuelle.

Elle est caractérisée essentiellement par des phénomènes neurologiques (comme des troubles sensitifs, visuels, moteurs ou encore des troubles passagers de la parole) qui surviennent avant le mal de tête.

Il peut arriver que les maux de tête (phase de céphalée) surviennent au même moment que les phénomènes neurologiques (phase d’aura) : il s’agit là d’une migraine accompagnée.

Quels en sont les facteurs déclenchants et les symptômes ?

Comment peut-on soulager la migraine ophtalmique ?

Migraine ophtalmique : comment la soulager ?

Les facteurs déclenchants et symptômes de la migraine avec aura visuelle

Dans un premier temps, découvrez les facteurs déclenchants puis dans un second, les symptômes de la migraine ophtalmique.

Les facteurs déclenchants

Il y en a plusieurs, mais nous allons en citer quelques-uns qui sont plus courants :

  • le stress, peu importe son origine,
  • la consommation d’alcool,
  • le tabagisme,
  • rester à jeun,
  • l’absence de sommeil,
  • les règles chez la femme provoquant la brusque chute des œstrogènes déclenche la crise de migraine,
  • les médicaments contraceptifs,
  • les éclairs lumineux frappant les yeux (stroboscopes, etc.).

Les symptômes

Pendant la phase d’aura surviennent des troubles visuels qui peuvent se manifester conjointement ou non : les points brillants (scotomes), une plage noire, qui réduit le champ de vision empêchant de bien voir au point même où vous vous êtes contraint de rester sur place pour un instant donné, par exemple.

Des troubles sensitifs comme l’engourdissement, des fourmillements peuvent suivre, sans oublier les troubles du langage comme la difficulté de parler aussi.

Après la phase d’aura, la céphalée migraineuse commence et se caractérise par les maux de tête, les douleurs sur les tempes, à l’intérieur de l’œil ou derrière.

En connaissant ces facteurs et symptômes, il est facile de savoir s’y prendre pour son traitement.

Comment soulager la migraine ophtalmique ?

De la prévention au traitement, que faire pour s’en débarrasser ?

Les mesures préventives

Il est possible de jouer sur les facteurs déclenchants pour prévenir la migraine ophtalmique.

Dans le cas d’un stress, des séances de relaxations sont utiles.

La prise de conscience sur sa migraine : connaître les facteurs déclenchants, et comprendre le rythme des crises et des douleurs de crises est important.

En plus, se faire consulter par un médecin spécialiste de céphalée d’un centre antimigraineux contribuera à modifier certains points de son mode de vie et ainsi prévenir la migraine.

Pour les règles, l’utilisation d’une pilule adaptée conseillée par son gynécologue permettra aux femmes de pallier la chute du taux d’œstrogène et ainsi prévenir les migraines ophtalmiques ou même les atténuer.

Les traitements

La migraine avec aura est traitée par rapport à des crises, leur fréquence, leur durée et leur répercussion sur la vie quotidienne du patient.

Pour traiter une migraine ophtalmique, il est prescrit un traitement antalgique non spécifique par la prise de paracétamol ou de l’aspirine.

En cas d’inefficacité de ces derniers, les médicaments anti-inflammatoires stéroïdiens sont prescrits.

S’il n’y a toujours pas un résultat satisfaisant, des triptans sont prescrits.

La contre-indication est de ne pas prendre les médicaments, surtout les triptans (ces derniers étant des vasoconstricteurs), au cours de la phase d’aura.

Il faut plutôt les prendre au début de la phase de céphalée migraineuse.

Il est important de savoir qu’un sommeil dans une chambre à l’abri du bruit et dans le noir permet d’optimiser l’effet des médicaments.

Il est également conseillé de ne pas prendre le même médicament sur une longue période au risque de causer une accoutumance et une pérennisation de la migraine.

Dans tous les cas, consultez votre médecin pour avoir le traitement adapté à votre situation.


Articles connexes :

Obésité modérée ou morbide : comment maigrir ?

Ménopause : comment maigrir et dégonfler ?


🔥 Les formations bien-être à ne pas rater :

La respiration anti-stress pour détendre son diaphragme

La méditation en pleine conscience pour calmer son mental

La transmutation pour canaliser son énergie sexuelle


▶ Autres articles:


❤ Lire aussi:

Obésité modérée ou morbide : comment maigrir ?

Ménopause : comment maigrir et dégonfler ?