Addiction au sucre : comment s’en sortir ?


Rédaction: Loris Vitry (professeur de Yoga) et Cathy Maillot (ostéopathe D.O).

Avertissement: ce site d'informations alternatives ne remplace pas un avis médical professionnel, un diagnostic ou un traitement. Consultez obligatoirement votre médecin en matière de santé.


Avez-vous souvent des envies, des pulsions ou encore des appétits sucrés ?

Sachez que le sucre, plus vous en mangez, plus vous en réclamez et plus vous en avez envie.

C’est une addiction incontournable qui peut devenir plus qu’une drogue et être à l’origine de nombreuses maladies telles que le diabète, le cholestérol en hausse, le surpoids et l’obésité, les cancers, la dépression, la fatigue, les caries, etc.

Désirez-vous vous en débarrasser ?

Découvrez dans cet article quelques astuces efficaces pour vous en sortir.

Addiction au sucre : comment s'en sortir ?

Comprendre que « le sucre appelle le sucre »

Retenez que lorsque vous vous adonnez à la consommation du sucre surtout le sucre simple, votre taux de sucre dans le sang (glycémie) augmente considérablement.

Dans ce cas, votre organisme se trouve obligé de produire à travers le pancréas et de libérer une hormone appelée insuline dans le but de baisser le niveau de glycémie dans votre corps.

Lorsque vous consommez beaucoup plus d’aliments sucrés, votre glycémie augmente en fonction de votre consommation.

Ainsi, l’insuline sécrétée sera en grande quantité afin de toujours baisser de façon considérable votre glycémie.

Une baisse importante de la glycémie dans votre corps peut provoquer une baisse d’énergie, des tremblements, de la dépression ou de la fatigue, etc.

Dans de pareilles situations, votre organisme, ayant toujours besoin du sucre, en réclamera forcément sa dose nécessaire.

D’où les envies incessantes de consommation de sucre.

Les astuces pour diminuer la consommation en sucre

Pour parvenir à vous débarrasser de l’addiction en sucre, les astuces suivantes sont pour vous.

Réduire progressivement vos apports en sucre simple

Rappelez-vous : plus vous en mangez, plus vous en avez envie.

Pour vous en sortir, vous devez identifier votre consommation journalière ou hebdomadaire en sucre simple et vous efforcer de la réduire de façon progressive.

Comme sucres simples, nous avons :

  • les sodas ;
  • les bonbons ;
  • les jus de fruits ;
  • les pâtisseries et les viennoiseries ;
  • les glaces ;
  • les plats industriels, etc.

Pour y arriver, lorsque vous avez l’habitude de consommer beaucoup de produits sucrés dans une journée ou une semaine, vous pouvez commencer par consommer un produit sucré par jour.

Ensuite, essayez d’en consommer un tous les deux jours de la semaine puis tenter de ne pas en prendre pendant trois jours d’affilée.

Enfin, vous pouvez réduire votre consommation à 1 produit sucré par semaine et ainsi de suite.

Manger équilibré

Retenez que votre organisme a besoin des six familles d’aliments (protéines, lipides, glucides, vitamines, minéraux et fibres) pour son bon fonctionnement.

De même, le manque de sucre peut se traduire par une certaine déficience alimentaire.

Il est alors primordial de varier votre alimentation et de manger en bonne quantité.

Arrêter d’ajouter du sucre dans vos recettes

La plupart de nos recettes du quotidien, que ce soit les soupes ou les poêlées de légumes ou encore les sauces, sont remplies de sucre, il est donc préjudiciable d’y mettre encore plus.

Pour ce qui concerne les biscuits, les cookies ou les gâteaux, vous devez mettre de côté le sucre blanc et vous habituer au sucre brun ou remplacer carrément votre sucre par la vanille, la cannelle, le miel ou encore le sirop d’agave.

En ce qui concerne les féculents, vous devez éviter les frites, les pommes au four, les chips ou encore les pop-corn.

Vous pouvez plutôt consommer des légumineuses riches en fibres et en protéines végétales.


🔥 Que voulez-vous apprendre ?

La respiration anti-stress pour détendre son diaphragme

La méditation en pleine conscience pour calmer son mental

La transmutation pour canaliser son énergie sexuelle


▶ Autres articles:


❤ Lire aussi:

Allergie au pollen : comment lutter ?

Acouphènes : comment les faire disparaître ?