Syndrome de l’intestin irritable : comment soulager?


Auteur : Loris Vitry (thérapeute holistique) et Cathy Maillot (ostéopathe).

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin en matière de santé.


Résultant d’un trouble digestif, le syndrome de l’intestin irritable est caractérisé par des douleurs abdominales.

Il traduit une mauvaise interaction entre l’intestin et le cerveau.

Il n’existe pas encore un traitement spécifique pour calmer ce syndrome.

Syndrome de l'intestin irritable: comment soulager?

Cependant, plusieurs solutions d’ordre alimentaires et psychologiques permettent d’atténuer les sensations douloureuses.

Dans cet article, nous vous disons comment soulager le syndrome de l’intestin irritable.

Causes et symptômes du syndrome de l’intestin irritable

Le syndrome de l’intestin irritable, encore appelé colopathie fonctionnelle ou syndrome du côlon irritable est une dysfonction digestive qui provoque des sensations de douleur au ventre.

Ses causes ne sont pas clairement identifiables.

Cependant, plusieurs hypothèses affirment que ce syndrome serait dû à une modification de la contraction et du relâchement des muscles intestinaux.

Les symptômes qui accompagnent l’apparition de ce syndrome peuvent varier d’une personne à une autre.

Il s’agit dans la plupart des cas :

  • de douleurs abdominales suivies de diarrhée,
  • de douleurs abdominales suivies de constipation,
  • de douleurs abdominales suivies de diarrhée et de constipation.

Le syndrome de l’intestin irritable touche les adolescents et les jeunes adultes, en particulier les femmes.

Les différents malaises sont soulagés après un tour aux toilettes, mais ils embarrassent énormément la vie professionnelle et sociale des personnes touchées.

Solutions permettant de soulager le syndrome de l’intestin irritable

Les moyens de traitement du syndrome de l’intestin irritable ne sont pas encore identifiés par la médecine.

Puisque ce malaise est dû à un manque de communication entre le cerceau et l’intestin, une modification de l’hygiène de vie permet de le soulager.

Changez d’habitudes alimentaires

Le changement d’habitudes alimentaires va permettre de réguler votre digestion.

Avant d’envisager un traitement, il est conseillé de tenir un journal alimentaire de quelques semaines dans lequel sont inscrits tous les aliments que vous consommez.

Vous pourrez ainsi identifier ceux qui occasionnent automatiquement des troubles afin de les éliminer de votre menu.

Ensuite, il est conseillé de consommer des fibres solubles qui ont des effets apaisants sur le tube digestif.

Au cours de la digestion, elles se transforment en gel, ce qui limite les contractions intestinales.

Optez donc pour les céréales à base d’avoine, l’orge, le sarrasin, le seigle, la pomme, la poire, le raisin, etc.

À l’opposé, évitez de consommer les fibres insolubles qui stimulent les contractions intestinales (blé, petits fruits).

Limitez également la consommation d’alcool et supprimez de vos menus les aliments responsables des gaz et des ballonnements.

Ce sont les produits laitiers, les aliments renfermant du fructose et des édulcorants.

Remplacez aussi vos épices par les fines herbes afin d’assurer un confort digestif.

À tout cela, ne manquez pas de boire suffisamment de l’eau, entre 1,5L et 2L par jour.

Fractionnez aussi vos repas et mastiquez-les correctement afin de ne pas surcharger le système digestif.

Évitez toutes les situations stressantes

Le stress intensifie les symptômes du syndrome de l’intestin irritable.

Il importe donc d’apprendre à gérer son stress.

Cela facilitera la digestion et améliorera votre qualité de vie.

Plusieurs options sont possibles :

  • la pratique régulière d’une activité physique,
  • les techniques de respiration et de relaxation (yoga, massothérapie, méditation, thérapie cognitivo-comportementale, sophrologie),
  • l’hypnothérapie.

Par ailleurs, selon les symptômes que vous ressentez, vous pouvez soulager vos intestins en utilisant des médicaments.

Il s’agit par exemple des antispasmodiques (contre les douleurs), des laxatifs (en cas de constipation), des antidiarrhéiques ou des antidépresseurs.

Dans tous les cas, consultez votre médecin pour obtenir le traitement médical adapté à votre cas.

Voilà donc de manière claire, comment soulager le syndrome de l’intestin irritable.


Articles connexes :

TDAH : comment faire pour se concentrer?

Stress et tremblement : que faire quand les jambes tremblent ?


🔥 Les formations bien-être à ne pas rater :

La respiration anti-stress pour détendre son diaphragme

La méditation en pleine conscience pour calmer son mental

La transmutation pour canaliser son énergie sexuelle


▶ Autres articles:


❤ Lire aussi:

TDAH : comment faire pour se concentrer?

Stress et tremblement : que faire quand les jambes tremblent ?