Grippe : comment se soigner naturellement ?


Rédaction: Loris Vitry (professeur de Yoga) et Cathy Maillot (ostéopathe D.O).

Avertissement: ce site d'informations alternatives ne remplace pas un avis médical professionnel, un diagnostic ou un traitement. Consultez obligatoirement votre médecin en matière de santé.


Êtes-vous atteint de la grippe ?

Si tel est le cas, c’est normal que vous vous sentiez mal à l’aise.

Ce mal peut être traité de manière naturelle.

En effet, vous disposez de plusieurs possibilités pour y arriver.

Découvrez dans cet article quelques astuces pour traiter naturellement la grippe.

Grippe : comment se soigner naturellement ?

La tisane de saule blanc

Pour ce qui concerne l’écorce de saule, son acide salicylique possède une action anti-fièvre.

En effet, la fièvre est un mécanisme naturel de défense.

Cependant, il convient de veiller à ce qu’elle ne dépasse pas les 39 °C.

Dans les premières 24 h en cas d’infection virale c’est normal qu’elle soit élevée.

Grâce à une décoction d’écorce, vous pourrez maintenir votre fièvre à un niveau raisonnable.

De même, vous réduirez les douleurs.

Prenez de l’eau et ajoutez-y de l’écorce séchée.

Mettez ce mélange au feu et laissez infuser pendant 5 à 10 minutes.

Il est conseillé d’en boire 3 tasses par jour.

Pour les enfants ayant plus de 7 ans, faites-les boire 2 demi-tasses.

Ce remède n’est pas conseillé aux personnes qui sont sous anticoagulants ou les hémophiles.

Jus concentré de plantes et de fer

Pour ce qui concerne l’élaboration des globules rouges et blancs, le fer joue aussi un rôle important.

C’est un allié précieux du système immunitaire de l’Homme.

Vous pouvez le retrouver dans la viande.

Il est aussi présent dans les fruits de mer, les légumineuses et bien d’autres.

Vous pourrez trouver dans les pharmacies le jus concentré de plante et de fer.

Versez dans un demi-verre, un bouchon de ce jus concentré.

Buvez cela tous les matins.

Le remède est plus préférentiellement conseillé aux personnes souffrant de carence en fer.

Il est contre-indiqué à ceux atteints d’hémochromatose.

Stimulez sous votre pied, deux points de réflexologie

Sous le pied, les points de réflexologie sont situés dans les espaces se trouvant entre le gros orteil et l’orteil qui le suit.

On en retrouve aussi entre le deuxième et le troisième orteil.

Facilement, vous pourrez stimuler le système lymphatique qui est étroitement lié au système immunitaire en faisant un massage.

Utilisez ensuite votre pouce pour donner une pression lente et complète de toute la voûte plantaire.

Partez du talon vers les orteils.

Cela vous permettra de réduire le stress physiologique et vous offrira une meilleure détente du système nerveux.

Dès le début des symptômes, réalisez cet exercice 2 à 3 fois par jour.

Ampoule de magnésium marin

En cas d’agression virale, le magnésium est pour l’organisme, l’un des plus importants minéraux.

En effet, celui-ci participe à l’élaboration des anticorps.

Les oléagineux, les crustacés, les fruits secs, les légumineuses, le chocolat noir, les céréales complètes en contiennent particulièrement.

L’idéal est d’en consommer en compléments alimentaires.

De préférence, choisissez des ampoules de magnésium marin.

Dans un quart de verre d’eau, mettez par jour, 1 ampoule.

Et buvez.

Cette solution n’est pas conseillée aux personnes qui souffrent d’insuffisance rénale ou d’hypertension artérielle.

Le jus d’argousier

C’est une plante des Alpes qui est très riche en vitamine C.

La présence de cette vitamine lors d’une agression virale est essentielle.

Mélangez dans un demi-verre d’eau froide, une cuillère à soupe de jus d’argousier.

Prenez-en deux fois par jour pendant tout votre épisode grippal.

Si vous essayez ces différentes méthodes sans un résultat positif, n’hésitez pas à consulter votre médecin.


🔥 Que voulez-vous apprendre ?

La respiration anti-stress pour détendre son diaphragme

La méditation en pleine conscience pour calmer son mental

La transmutation pour canaliser son énergie sexuelle


▶ Autres articles:


❤ Lire aussi:

Hypersensibilité électromagnétique : comment se protéger ?

Fuite urinaire : comment y remédier ?