Eczéma : comment s’en débarrasser naturellement ?


Auteur : Loris Vitry (thérapeute holistique) et Cathy Maillot (ostéopathe).

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin en matière de santé.


Parmi les nombreuses maladies que l’on peut contracter sur la peau, on retrouve l’eczéma qui est d’origine allergique.

Pour traiter le mal, il existe plusieurs remèdes naturels.

Ces derniers agissent de manière efficace sur votre peau, principalement là où se trouve le mal.

Cet article vous fait une liste de ces remèdes les plus efficaces.

Eczema : comment s'en débarasser naturellement ?

L’huile de Palmarosa

L’huile de Palmarosa est une huile essentielle très efficace contre l’eczéma.

En plus d’être anti-infectieuse, cette huile essentielle équilibre le système nerveux et régénère la peau.

Notez également que l’huile de Palmarosa est dermatologique.

Pour en faire usage, vous avez deux possibilités.

Vous pouvez choisir de la diluer ou de l’appliquer telle qu’elle.

Si vous choisissez de diluer l’huile de Palmarosa, faites-le dans de l’huile d’amande douce.

Appliquez le mélange plusieurs fois par jour, deux ou trois fois à peu près.

Répétez le traitement pendant trois semaines.

Attention !

Si vous êtes une femme enceinte, il est interdit d’en faire usage.

Il en est de même pour les enfants n’ayant pas encore trois ans.

La tisane à base de bardane

La bardane fait partie des plantes utilisées en médecine pour traiter certaines affections de la peau.

En plus d’être dépurative, la plante a un effet tonique aussi bien sur le pancréas que sur le foie.

Pour la préparation de votre tisane, vous pouvez prévoir pour un quart de litre d’eau, une quantité d’une cuillère à café de racines concassées.

Faites bouillir pendant une durée de cinq minutes et laissez infuser pendant une dizaine de minutes.

Buvez une tasse de ce mélange à quatre reprises par jour, et ce, pendant une vingtaine de jours.

Renouvelez si le besoin se fait ressentir.

Évitez d’en prendre si vous êtes enceinte ou en période d’allaitement.

L’huile essentielle de Lavande fine

Cette huile essentielle qui permet de cicatriser très facilement est aussi un anti-inflammatoire.

Elle dispose également de propriétés relaxantes et très apaisantes en plus d’être insectifuge.

Vous pouvez appliquer sur la peau quelques gouttes pures (deux ou trois).

Par ailleurs, pensez à la diluer par précaution.

Faites usage d’une huile végétale si vous souhaitez diluer l’huile essentielle de lavande.

Appliquez la solution trois fois par jour pendant une durée de 20 jours.

Cette solution est déconseillée aux enfants de moins de 3 ans, aux femmes enceintes et pendant l’allaitement.

Huile de Calophylle

Cette huile végétale est l’une des plus prisées pour faire disparaître les affections de la peau.

Elle permet également de favoriser une bonne circulation lymphatique et veineuse.

Vous pouvez en faire usage dans les cas suivants : la fragilité capillaire, les varices, la cellulite, la couperose et la rétention d’eau.

Référez-vous aussi à cette huile végétale en cas de brûlure, zona, acné, psoriasis ou piqûre d’insecte.

Dans le cas de l’eczéma en particulier, l’huile de calophylle vous sera extrêmement utile en raison de ses nombreuses vertus.

En effet, en plus de disposer de vertus apaisantes et cicatrisantes, cette huile végétale est anti-inflammatoire.

Ici aussi vous avez plusieurs possibilités.

Vous pouvez mettre directement l’huile sur l’eczéma ou l’associer à une autre huile comme celle de rose musquée.

C’est le meilleur moyen de bénéficier de leurs vertus simultanément.

Si vous souffrez d’eczéma, vous pouvez utiliser comme solution les remèdes naturels.

Il s’agit de l’huile de Calophylle, de l’huile essentielle de lavande fine, de la tisane de bardane et de l’huile essentielle de Palmarosa.


🔥 Les formations bien-être à ne pas rater :

La respiration anti-stress pour détendre son diaphragme

La méditation en pleine conscience pour calmer son mental

La transmutation pour canaliser son énergie sexuelle


▶ Autres articles:


❤ Lire aussi:

Entrainement fractionné : comment faire ?

Douleur en position assise prolongée : comment l’éviter ?