Une question de reconnaissance.

par l'Ecole "Poing des Huit Portes" (Bat Môn Quyên). Membre de la Convention des Arts Classiques du Tao

 

Qu'est ce que peut être l'art martial d'un peuple qui a connu siècles après siècles l'envahisseur mongol, chinois, sans compter d'incessantes guerres intestines, des luttes contre les japonais, le Champa, le Cambodge et enfin la gangrène malsaine d'une guerre gorgée du napalm des américains et de l'oblitération mentale et culturelle du communisme ?

Il serait injuste de dire que le Viet Vo Dao n'est pas un art martial vietnamien. Le Viet Vo dao a été fondé par un vietnamien pour les vietnamiens ou pour toute personne s'y intéressant, tout en s'appuyant sur la culture vietnamienne.
Il en va de même au japon avec des écoles récentes telles que le Karaté Kyokushinkai ou le Yoseikan Budo qui font parties intégrantes des arts martiaux japonais.

L'art martial, à l'image du Tao, est une force en mouvement, qui s'appuie sur le passé pour évoluer et s'adapter.
Le Viet Vo Dao est un art martial vietnamien… Jeune, certes, mais il appartient désormais à la culture et à l'histoire de ce peuple.

Ce qui a été écrit sert juste à appuyer le fait que l'erreur serait d'effacer le passé en plaçant le terme Viet Vo Dao devant le nom de toutes les écoles d'arts martiaux du Vietnam , comme cela est préconisé sur un autre site officiel des arts martiaux vietnamiens :
« Dire que l'on fait du Viet Vo Dao signifie seulement que l'on pratique un style originaire du Vietnam, c'est tout. Il convient toujours de préciser le nom de ce style, exemple pour ce qui nous concerne : Viet Vo Dao Thanh Long »

Pourquoi ne pas laisser tout simplement à ceux qui le désirent le droit toujours légitime de préférer le terme Vo Thuat, à celui de Viet Vo dao ? Refuserait on à un chinois de dire de son école qu'elle fait partie du Wu Shu ? Refuserait on à un japonais de dire que son école fait partie du Bu Jutsu ?

La fédération française des arts martiaux vietnamiens regroupe actuellement une vingtaine de styles différents, de factures plus ou moins récentes :
On peut y voir le Vovinam, le Thanh Long, le Minh Long, le Kim Long, le Han Bai, le Viet Kune Dao, le Viet Vo Dao, le Qwan Ki Do, etc.

Mais les arts martiaux du Viet Nam ne se résument pas à une vingtaine d'écoles.
On peut en dénombrer approximativement soixante dix, et la liste suivante est loin d'être exhaustive  :

1. Bach My Phai
2. Bach Ho Quyen
3. Chau Gia Duong Lang Nam Phai
4. Con Luan
5. Dai Bang Phai
6. Dau Vo Dai
7. Dong Viet Dao
8. Hac Ho Quyen  
9. Han Bai
10. Hau Quyen Trung Dung Dao
11. He Phai 
12. Hiep Khi Vo Dao
13. Hoa Long Vo Dao
14. Hong Gia  
15. Huynh Long Phai
16. Kim Ke
17. Kim Long
18. La Han Quyen
19. La Son Phai
20. Long Ho Hoi
21. Long Qing Phai  
22. Mei Hoa Quyen
23. Minh Long
24. Nam Hai Vo Dao
25. Nam Hong Son
26. Nam Phai Duong Lang
27. Nga My Phai
28. Nga My Son Phat Gia Quyen
29. Nom Tong
30. Qwan Ki Do
31. Sa Long Cuong
32. Tay Son Nhan
33. Thieu Lam
34. Thieu Lam Nam Phai
35. Trung Son Vo Dao
36. Truong Vo Thuat
37. Vat Lieu Doi
38. Viet Vo Dao
39. Viet Vu Dao
40. Vinh Xuan Quyen
41. Vo An Vinh
42. Vo Bac Ninh
43. Vo Binh Dinh
44. Vo Cuu Long
45. Vo Da
46. Vo Dao Vietnam
47. Vo Hoang Nam
48. Vo Lam
49. Vo Lam Son
50. Lam Son Vo Dao
51. Vo Nha Chua
52. Vo Nhat Nam
53. Vo Quang Binh
54. Vo Quang Nam
55. Vo Song Be
56. Vo Tan Kanh
57. Vo Tay Son
58. Tay Son Nhan
59. Vo Thanh Long
60. Vo That Son
61. Vo Thuat Y Quyen
62. That Son Than Vo Dao
63. Nga My Son Phat Gia Quyen
64. Vo Tong Hop
65. Vo Trung Hoa
66. Vo Dao Trung Hoa
67. Vo Duong Cay Lau
68. Vo Viet Nam
69. Vovinam
70. Vu Dao

Beaucoup d'écoles, de styles, ne portent pas de nom, car elles sont tout simplement enseignées dans un cadre familial. On reconnaît ainsi pourtant certains maîtres « sans école », tels que Dinh Tri Dung, Nguyen Van Nguyen, Huynh Ngoc An, Nam Anh, Diep Bao Sanh, Ho Buu, etc.

Certaines de ces écoles se reconnaissent dans l'esprit du Viet Vo Dao, d'autres non. Il convient de respecter les choix de chacun, et surtout de comprendre.

Histoire d'une méprise ou méprise de l'Histoire ?

Une question de logique... et de terminologie.

Autres faits d'importances...

Un cas d'école.

Une histoire pourtant récente !

Une question de reconnaissance.

Que sont les arts martiaux vietnamiens ?

Un peu d'histoire.

Comment se définissent les arts martiaux de la région de Binh Dinh ?

En conclusion…