La forme de Printemps " XIU CHEN TAO YIN CHUNTIAN GONG"

 

Cette méthode très connue et réputée a été créée par Chen Xiyi, connu également sous le nom de Chen Duan (Chen Tuan), praticien taoïste, astrologue, alchimiste et philosophe, né dans le village de Zhubo (Chu Po), dans la province de An Hui sous la dynastie Song (960-1270) et qui vécut jusqu'à l'âge de 118 ans.
Elle est basée sur 24 exercices qui trouvent place dans les périodes du calendrier traditionnel des "Six jours Sept fen" (Liu Je Qi Fen).
Xiu Chen
(Hsiou Chen) peut se traduire par "Cultiver l'authenticité" ou "Atteindre la vraie connaissance".
Dao Yin
(Tao Yin) représente mot à mot "Entretenir la Voie" et est une référence directe à un aphorisme de Zhuangzi (Tchouang Tseu) qui affirme "Tao Yin Ti Ling Qi Juo", c'est à dire "Entretenir la Voie en merveilleux équilibre et assouplir son corps". Cela consiste donc pratiquement à entretenir la santé pour atteindre la longévité...
Chuntian
est le Printemps et Gong le Travail. On retrouve ce dernier caractère dans le terme "Qigong" (littéralement "travail du souffle... ou exercice énergétique")...
La traduction littérale de cet exercice est donc "Exercice Printanier d'Entretien de la Voie pour cultiver l'authenticité"... ce que l'on traduit généralement plus simplement par "Qigong assis de Printemps" !

 

Premier Exercice Printanier (Yi Chuntian Gong) : à partir de Li Chun - Début du Printemps - (16 février 1999) et jusqu'au dernier jour de la période des "Poissons frôlant la glace" (1er mars 1999) :
Assis, les jambes entrecroisées, le tronc droit, colonne vertébrale bien étendue, la main gauche reposant sur la main droite, ces deux mains s'appuyant sur la cheville droite. En expirant presser légèrement les mains sur la cheville et simultanément tourner le corps et la tête à gauche puis à droite. Sans brusquerie faire entrechoquer les dents dix huit fois. En respirant lentement et profondément et en produisant le son Hou (Rou) avaler la salive produite. Cet exercice pratiqué régulièrement permet d'éviter les refroidissements, la grippe, les douleurs du cou, des oreilles, de l'épaule, des coudes. Visualisation de la couleur vert turquoise.

 

Second Exercice Printanier (Ar Chuntian Gong) : A partir de Yu Shui - Eau de Pluie - (2 mars 1999) et jusqu'au dernier jour de la période "Herbes et arbres bourgeonnent" (16 mars) :
Assis, les jambes entrecroisées, le tronc droit, colonne vertébrale bien étendue, la main gauche reposant sur la main droite, presser en expirant le mollet droit et tourner la tête et le corps le plus possible à droite puis à gauche en répétant cette torsion quinze fois puis se secouer comme un chien qui s'ébroue. Pendant la torsion veiller à maintenir la colonne vertébrale étendue et à ne pas bloquer le sacrum (Weilu) sinon "le cœur suffoque". Sans brusquerie entrechoquer les dents vingt quatre fois en avalant la salive produite. Pendant la respiration produire le son Hu (Ru). Visualisation de la couleur vert pâle.

 

Troisième Exercice Printanier (San Chuntian Gong) : A partir de Jing He -Réveil des Insectes - (17 mars 1999) et jusqu'au dernier jour de la période où "L'épervier se mue en tourterelle" (30 mars 1999) :
Assis jambes entrecroisées, le tronc droit et se tenant ferme, pencher petit à petit la tête en avant, simultanément tirer peu à peu les coudes en arrière en les rapprochant le plus possible. Répéter cet exercice trente fois. Sans brusquerie, entrechoquer les dents trente six fois et avaler la salive neuf fois en respirant lentement et profondément. Pendant la respiration produire le son Sou (Zhou). Visualisation de la couleur vert émeraude.

 

Quatrième Exercice Printanier (Si Chuntian Gong) : A partir de Chun Fen -Equinoxe de Printemps- (31 mars 1999) et jusqu'au dernier jour où "'Les éclairs commencent" (15 avril 1999) :
Assis, les jambes entrecroisées, le tronc droit, entrecroiser les doigts et étendre les deux bras horizontalement à gauche, simultanément tourner la tête vers la droite puis étendre les bras à droite en tournant la tête à gauche. Répéter l'exercice quarante deux fois. Sans brusquerie entrechoquer les dents également quarante deux fois et avaler la salive en douze fois. Pendant la respiration produire le son Su (Zhu). Visualisation de la couleur bleu jade.

 

Cinquième Exercice Printanier (Wu Chuntian Gong) : A partir de Qing Ming - Limpidité et Clarté - ( 16 avril 1999) et jusqu'au dernier jour de la période où "L'Arc en Ciel commence à paraître" (29 Avril 1999) :
Assis, les jambes entrecroisées et le tronc droit, étendre le bras gauche latéralement en maintenant le bras droit plié comme si on tirait à l'arc. Procéder de même en étendant le bras droit et en maintenant le bras gauche plié. Répéter cet exercice 56 fois en tendant bien les muscles et les tendons. Relâcher dans l'expiration. Sans brusquerie entrechoquer les dents douze fois et avaler la salive en trois fois. Pendant la respiration produire le son Tou. Visualisation de la couleur bleu ciel.

 

Sixième Exercice Printanier (Liu Chuntian Gong) : A partir de Gu Yu - Pluie des Céréales - (30 avril 1999) et jusqu'au dernier jour de la période ou "La huppe se pose sur le mûrier" (14 mai 1999) :
Assis, les jambes croisées, le tronc droit, lever le bras droit au dessus de la tête, main tendue, paume vers le ciel. Le bras gauche est replié et la main repose sur le coté droit de la poitrine. Changer de bras et répéter l'exercice 36 fois. Sans brusquerie entrechoquer les dents huit fois et avaler la salive en quatre fois. Pendant la respiration produire le son Tu (Du). Visualisation de la couleur bleu roi.

 

Ces exercices doivent être effectués le matin de préférence entre 6H00 et 9H00 ou le soir entre 18H00 et 21H00. Il est idéal de les pratiquer chaque jour. Si cela n'est pas possible, les pratiquer simplement trois fois durant chaque période.
Les exercices printaniers sont liés au "Jeune Yang" et ont pour but de renforcer l'énergie du Foie afin de mieux nourrir les muscles et les tendons et de faciliter la vue. Ces exercices liés à la "Bravoure du Tigre" (Fu Wu) permettent, en profondeur, de régénérer le sang et de renouveler l'énergie vitale (Qi).
La saveur particulière à cette période est aigrelette ou légèrement acide et l'odeur celle du cru (légume ou viande crue) donc de l'aliment le plus naturel avant la cuisson liée au Feu donc à l'été. L'ancien idéogramme chinois (Suan) représente un jeune agneau ce qui implique l'odeur de chair fraîche ou, éventuellement, du suint. Qualifier cette odeur particulière du "cru" d'oxydée ou fermentée ( donc liée au métal et à l'automne...) est donc un contresens souvent recopié.