"IAIDO, L'Art vivant du sabre japonais -
Muso Jikiden Eishin Ryû Iaidô "
Par Philippe SABATIER Kyôshi 7eme Dan

Auto edition de l'auteur
ce livre peut être commandé sur le site : www.sabatier-coaching.com


208 pages 29, 90 euros

Iaido par Philippe Sabatier Kyoshi 7eme Dan

 

Philippe Sabatier est un ami de longue date.

Il est évidemment passionné par son Art et a souhaité faire partager cette passion au travers d'un ouvrage magistral.

Mais il est plus facile d'être l'un des très rares occidentaux considéré au Japon comme une autorité d'un Budô des plus classiques, puisque jadis réservé à l'élite, que de trouver ici un éditeur sérieux et compétent qui aurait accepté de prendre le risque de faire paraître un ouvrage aussi particulier puisque ne s'adressant pas aux masses ni même aux simples curieux.
Entrer avec Philippe Sabatier dans cet ouvrage, c'est entrer dans le monde très feutré mais ô combien tranchant du sabre japonais.
On devrait dire du Sabre Japonais puisqu'il s'agit d'un art et même d'une Ecole prestigieuse, celle du Muso Jikiden Eïshin Ryu qui fut fondée au seizième siècle et qui se transmet, depuis, de maître à disciple.
Du moins dans sa forme classique.
Comment couper quelqu'un en rondelles peut-il se transmuter en un art suprême ?
C'est justement cela l'Alchimie du Budô à laquelle nous initie Philippe Sabatier qui eut comme enseignants les Maîtres les plus réputés.
Quand on pratique et qu'on enseigne depuis des dizaines et des dizaines d'années, ce qui est notre cas réciproque la question n'est plus "Comment ?" mais "Pourquoi !" et cela dépasse donc, et de très loin, le cadre technique ou théorique pour entrer dans "autre chose encore".
C'est cet "autre chose encore" du Iaidô qui est présent dans ce livre et cela est assez rare pour le signaler.
Comment ne pas douter de sa pratique, donc de son enseignement, quand, en tant que déjà haut gradé, un Maître, ou Sensei, que l'on est venu trouver de son plein gré vous commande

"Agenouillez-vous...Ce n'est pas comme cela que l'on s'agenouille !" "Relevez vous ! Ce n'est pas comme ça qu'on se relève !"

Et continue jusqu'à plus soif sans donner la moindre explication.

C'est parce qu'il n'y a pas d'explication autre que celle qui fait que vous êtes là en train de vous agenouiller et de vous relever !

Tant que cela n'est pas compris on pe peut pas comprendre le Iaido.

Comme dit Esaka Sensei on se contente alors de "faire du Iaidô".
Ce qui me rapelle quelqu'un qui appréciait aussi la même nuance.
Et le livre de Philippe Sabatier n'est pas un guide touristique où l'on s'apprèterait à faire du Iaidô comme on fait la Thailande, les pyramides, son âge, la gueule, un infarctus.
En touriste.
Comme on fait du Qigong, du Taiji, du Kung-fu et dix mille autres choses encore, comme ça, par hasard.

On n'en ressort pas indemne car ce voyage au coeur du Japon est initiatique.


Rien que le glossaire japonais pourrait, à lui seul, remplacer une bonne demie douzaine d'ouvrages issus des Langues'O.

Evidemment il y a aussi les Katas, méticuleusement détaillés tant dans les photos que dans le texte.

Mais, désolé, Philippe Sabatier ne vous montrera pas comment nouer la ceinture de votre Hakama et vous n'aurez pas droit, en prime, à un cours de musculation ou se stretching.

Il faudra vous en faire une raison.


Mais c'est un livre que je conseillerai à celles et ceux qui sont passionnés par le Japon et également à celle et ceux qui se méfient de tout ce qui est japonais, par principe.
Car comme le dit très justement Yu Dan (Le bonheur selon Confucius) :

"Tradition, pensée et pratique s'unissent et s'explicitent dans et par le rite.
... Nous comprenons difficilement qu'un simple geste rituel, qu'une simple
posture puissent constituer l'un des plus hauts lieux de la pensée ".

Là c'est évident qu'on atteint un sommet de l'art, donc de la pensée.

Je ne peux donc que vivement recommander cet ouvrage afin de mieux approcher cette pensée et cette action qui ne font qu'un !

Georges Charles

lien avec le site de Philippe Sabatier
Cliquer ici








 

Un article de Jean Luc Saby sur la destruction du vieux Pékin !