Les trois ouvrages fondamentaux de la littérature épique chinoise

" Les Trois Royaumes " (San Guo)

Cet ouvrage a été, suivant la tradition, composé par Luo Kouan Tchong à la fin de la dynastie Yuan, vers 1350 et relate les aventures de " Trois frères jurés ", fondateurs d’une société secrète, durant la période très trouble et mouvementée des Trois Royaumes (222- 265).
Les Trois Royaumes par Louo Kouan-Tchong - Editions Flammarion Unesco (1987).

 

" Le Voyage en Occident " (Si Yeou Ki)

Il n’a jamais cessé d’être publié depuis 1550 et est l’œuvre de Wou Tcheng Ngen qui relate le voyage que fit le bouddhiste chinois Hiuan Tsang en Inde pour en rapporter les livres sacrés. Il est devenu très populaire grâce aux aventures extraordinaires de Sun Wu Kong, le fameux "Roi des Singes" qui met son pouvoir magique au service du moine.
Ce "Roi des Singes", lui-même grand patron d’une société secrète visant à conquérir le pouvoir par la ruse, se heurte au courts de ses aventures à de multiples autres sociétés secrètes qui ont pour but d’empêcher le moine d’accomplir sa mission.
C’est dire que les références sur ce sujet me manquent pas. Le "Roi des Singes" est une figure emblématique de l’Opéra chinois et est, probablement, le héros le plus populaire en Chine.
Si Yeou Ki - Le voyage en occident - par Wou Tcheng Ngen, traduit par Louis Avenol - Editions du Seuil (1957).

 

"Au bord de l’eau"
(Shui Hu Zhuan)

par Luo Guan Zhong traduit et annoté par Pierre Dars - Editions de la Pléiade NRF Gallimard.
Existe également en collection de poche.
C’est probablement le plus fameux roman d’aventure jamais écrit et qui relate l’histoire de 108 brigands chevaliers, fondateurs d’une société secrète, en lutte contre le pouvoir corrompu.
Pour tout savoir sur la Chine médiévale... et les sociétés secrètes et leur organisation.
Livre de chevet par excellence.